SECOND OEUVRE Valenciennes et sa région

Ensemble des ouvrages complémentaires qui ne constituent pas la structure porteuse du bâtiment.

LE CARRELAGE DE SOL

Grande est la variété des revêtements céramiques des sols et murs. Les choix ne sont en conséquences pas faciles à effectuer.
Les considérations esthétiques ne peuvent être évoquées dans cet article, puisqu'elles dépendent du caractère de l'habitation, de son mobilier, ses équipements. Cependant, en raison de leur diversité, et quelque soit le type de l'habitat classique, rustique ou contemporain, il existe des produits qui s'y intégreront avec une concordance parfaite.
Retenons donc les aspects purement techniques du choix.
Chaque famille de produits, comme chaque produit fait l'objet d'un classement, dénommé classement UPEC, et d'une normalisation en fonction desquels est défini un usage précis. Cette définition permet de choisir les produits les mieux adaptés à usage prévu.

Classement UPEC

L'objet du classement réside dans l'attribution d'un certain nombred'indices caractérisant l'adaptabilité du produit à l'usage qui lui sera réservé.

Les quatres lettres UPEC désignent respectivement

U : usure ( ou usage ) dù à la marche
P : poiçonnement dù au mobilier fixe ou mobile
E : comportement à l'eau et à l'humidité
C : tenue aux agents chimiques et aux produits tachants

Chaque lettre est munie d'un indice qui indique les exigences auxquelles doit satisfaire l'ouvrage ainsi que les qualités du carrelage. L'indice augmente avec la sévérité d'usage ou avec le niveau de qualité. Les carrelages utilisés doivent avoir un indice au moins égal à celui du local où ils sont posés.

Lettre U - Elle concerne l'usage du matériau, c'est à dire le changement d'aspect dù soit à l'encrassement, soit à l'usure. Elle est affectée d'un des indices :1, 2, 2s, 3, 3s, 4.

Lettre P - Elle concerne les effets de poinçonnement dus généralement au mobilier et aux talons aiguilles. L'indice P1 indique les locaux sans piétinement (circulation rectiligne). L'indice P2 indique les locaux où les contraintes statiques ne dépassent pas 20kg/cm2. P3 indique des locaux soumis à des circulations de chariots ou de sièges à roulettes. P4 indique des locaux trés sollicités sans être industriels.

Lettre E - Elle indique la présence plus ou moins fréquente d'eau sur le sol.
- E0 indique une présence d'eau accidentelle.
- E1 indique une présence d'eau occasionnelle telle qu'un   nettoyage  humide.
- E2 indique un nettoyage par lavage.
- E3 indique un lavage trés fréquent.  

Lettre C - Elle indique l'emploi de substances chimiques pouvant provoquer des taches indélébiles.  
- C0 indique l'absence de ces produits
- C1 indique une présence accidentelle.
- C2 indique une manipulation courante de ces produits (exemple : cuisine)

 

LE CARRELAGE MURAL

Un carreau sera surtout choisi en fonction de ses couleurs et de son décor, mais aussi en fonction de son épaisseur. Les carreaux de faible épaisseur sont en effet plus facile à poser.
Pour une facilité d'entretien, on choisira les carreaux émaillés non poreux. Les faïences et les grès émaillés sont les carreaux les plus fréquemment employés en carrelage mural.
Ils sont totalement étanche, ce qui limite leur entretien à un simple coup d'éponge

Les matières : Plus généralement,
- les faïences.
- les gès émaillés.
- Les émaux.
- les terres cuires.
- les pâtes de verre.
- les marbres et pierres

LES PLINTHES

Les plinthes s'échètent toutes prêtes et on trouve  aujourd'hui de nombreux modèles, convenant à tous les styles.

LES CLOISONS

Les murs intérieurs d'un bâtiment peuvent se classer en deux catégories :

Les murs de refend  qui font partie de la structure proprement dite du bâtiment et qui sont construits en même temps que les murs extérieurs avec des matériaux lourds, ils sont indispensables à la résistance du gros oeuvre et soutiennent les planchers.

Les cloisons qui sont des murs légers formant les divisions intérieures, elles ne participent pas à la résistance du gros oeuvre, on doit pouvoir les déplacer ou les supprimer sans inconvénients pour la tenue du bâtiment.

Les carreaux de plâtre - Les plaques de plâtre type BA 13
Du fait de sa nature, de sa constitution, de sa structure microporeuse et des  qualités propres au plâtre, ainsi que de son mode d'assemblage, les carreaux et plaques de plâtre apporte au bâtiment dans lequel il est mis en oeuvre des éléments de sécurité et de confort.

- protection incendie
- confort phonique
- proprétés hygrométriques
- propriétés thermiques
- praticité et simplicité   

NB : A retenir Notions élémentaires - Réaction au feu : classement des matériaux.   

MO - incombustible
M1 - non inflammable
M2 - Difficilement inflammable
M3 - moyennement inflammable
M4 - facilement imflammable
M5 - trés facilement inflammable

Ce système va disparaître petit à petit du fait de la mise en application de la Directive Produit de Construction (DPC) qui impose la marque CE sur ces produits
Il va faire place au système de classification européen appelé : EUROCLASS

ISOLATION

Tout le monde connaît la nécessité de l'isolation d'une maison. Il est utile de rappeler quelques notions de base.

Les déperditions de chaleur :
•Portes et fenêtres environ 13%
•Murs environ 25%
•Toits environ 30%
•Sols environ 7%
•Renouvellement d'air environ 20%
•Ponts thermiques environ 5%  

MENUISERIE

Les portes et les fenêtres sont en premier lieu des éléments fonctionnels, ils sont soumis à des manipulations quotidiennes, c'est pourquoi il importe qu'ils soient de bonne qualité. Trois matériaux sont à la disposition du public : Le Bois - Le PVC - L'Aluminium

L'AERATION - VENTILATION

Pour notre santé et notre confort, la qualité de l'air de notre habitation doit être proche que possible de celle de l'atmosphère normale. C'est pourquoi il est indispensable de renouveler régulièrement l'air dans l'habitat pour éviter les nuisances de l'atmosphère confinée.
Le renouvellement de l'air nécessaire à la respiration permet également d'évacuer l'excés d'humidité dans l'habitat.

LA SALLE DE BAIN

La salle de bain comme la cuisine sont des pièces "techniques". Mais en dehors du problème technique apparaît ausssi le problème esthétique. L'esthétique c'est autant la beauté des éléments, de la robinetterie que le confort et l'aisance que l'on peut trouver dans une pièce.
Il est donc utile avant d'entreprendre la restructuration ou l'édification d'une salle de bain de rassembler des informations d'ordre financier, d'ordre technique.
LES SUPPORTS garantira la pérénnité de votre salle de bain.
LES MURS s'assurer que le support est sain et sec
LES CARREAUX DE PLATRE  sont hydrofugés
LA ROBINETTERIE il faut bien les connaître avant de faire un choix. L'achat de la robinetterie est un investissement de longue durée, ils sont souvent manipulés, l'usure existe.